Un parcours plutôt traditionnel …

Avant de me consacrer à la marqueterie de bois, j’ai connu un parcours “classique” jalonné par 6 années d’études supérieures.
Puis j’ai senti le besoin de travailler de mes mains, de me réaliser dans un métier manuel et technique.
Je voulais faire résonner en moi la matière, celle qui me faisait envie depuis longtemps, le bois.

Alors à 30 ans…

J’ai repris le chemin de l’école pour apprendre le métier d’ébéniste et passer un CAP.
Je me suis formée, à l’école Boulle à Paris. J’y ai appris le travail du bois et la marqueterie.

J’ai obtenu mon CAP en ébénisterie en 2013.

J’ai d’abord exercé le métier “traditionnel” d’ébéniste en fabriquant meubles et aménagements pour des particuliers. C’est ce que j’appelle ma vie d’avant et que vous pouvez retrouver ici.

Enfin une reconversion dans la reconversion

Il m’a fallu quelques années avant de me consacrer uniquement à la marqueterie de bois. Cette discipline je la travaillais en parallèle de mes chantiers sur-mesure.

Déjà à l’école, je remettais en question les motifs traditionnels d’André Charles BOULLE pour dessiner et réaliser une marqueterie d’inspiration « art déco ».

marie dubois marqueterie boulle
marie dubois marqueterie boulle

Ce fut pour moi une grande joie de pouvoir détourner les représentations traditionnelles de la marqueterie…. et le début d’un travail de recherche sur les motifs mais aussi sur les méthodes de la marqueterie.

chemin - marieduboismarqueterie

Depuis je me suis amusée, je me suis trompée, j’ai tâtonné, je suis revenue en arrière, j’ai fait un bond puis un pas de côté… et au fil de ces essais, j’ai fini par trouver une méthode qui me convient, un procédé qui croise savoir-faire traditionnel et méthodes contemporaines.

Ma technique permet de travailler en création de meubles ou en revalorisation de mobilier devenu désuet, pour lui rendre sa modernité…

Comme pour la commode OMA

Création mars 2017, à l’occasion de la biennale internationale du design de Saint Etienne


Et de réaliser tableaux et autres objets du quotidien.

Création décembre 2020
Création printemps 2020

Tous les jours je travaille, avec grande joie, et je me salie souvent les mains !

Lorsque j’enlève le papier gommé des marqueteries collées

Si vous voulez en savoir un peu plus sur la marqueterie de bois, vous pouvez visiter ma page ou celle de wikipedia par exemple